Choisir un régime d'assurance scolaire sans se faire avoir !

Choisir un régime d'assurance scolaire sans se faire avoir !

Le mois de septembre coïncide avec les achats de la rentrée scolaire, l'inscription des enfants aux activités parascolaires et la finition de tous les documents nécessaires avant le début des cours. L'assurance scolaire fait partie de ces étapes majeures qui peuvent laisser perplexes certains parents sceptiques. Une fois convaincus de son importance, ils utilisent un outil de comparaison d'assurance scolaire pour choisir le meilleur plan possible pour eux.

Pourquoi cette comparaison est-elle utile ? Déterminez quels types de couverture sont disponibles et magasinez pour trouver le meilleur prix sur l'assurance étudiante.

Sécurité au collège et à l'université : comparer les résultats pour ne pas avoir une mauvaise surprise

En matière d'assurance scolaire, MAE a toujours été à l'avant-garde. Bien qu'elle soit recommandée par les organisations parents-enseignants et la MMA, cette offre peut ne pas être bénéfique pour de nombreuses familles. Les compagnies d'assurance peuvent vous proposer des tarifs et des garanties qui ne correspondent pas à votre budget ou aux besoins réels de votre enfant.

L'utilisation d'un outil de comparaison d'assurance scolaire peut vous aider à en savoir plus sur les différents plans disponibles.

Les critères fondamentaux  attentifs lors de la comparaison des assurances scolaires 

Comme on pouvait s'y attendre, le prix est un facteur majeur. Les primes d'assurance scolaire peuvent fluctuer jusqu'à 30 % par an. La plupart du temps, la différence de prix est due à une différence de performances.

Vous devez vous assurer que l'assurance scolaire à prix réduit répond aux besoins de votre enfant avant de fixer un prix. L'une des choses les plus importantes à demander est de savoir si votre enfant participe ou non à des activités parascolaires. Si tel est le cas, l'adhésion à un régime d'assurance basé sur l'école et l'activité pourrait être très bénéfique pour vous.

C'est un excellent moyen de se reposer en sachant que votre enfant est protégé, peu importe ce qu'il fait. Par conséquent, il est important d'évaluer à la fois l'école et l'assurance extérieure pour prendre une décision éclairée.

Les supermarchés peuvent proposer des polices d'assurance scolaire bon marché qui semblent bonnes sur le papier, mais ils donnent rarement accès à un numéro de téléphone du service client ou à un chat en direct, ce qui rend difficile pour les acheteurs d'obtenir des réponses à leurs questions ou de résoudre les problèmes qu'ils pourraient avoir avec la politique. Un numéro de téléphone, même si vous en obteniez un, serait excessivement cher. Ce n'est pas ainsi que nous voyons l'assurance scolaire et le service client ici chez les assureurs.

A lire aussi : comment inclure les frais de notaire dans un prêt immobilier ?

Critères "secondaires" supplémentaires qui doivent être étudiés

Si vous êtes préoccupé par des choses comme la cyberintimidation, l'extorsion ou même le racket, sachez que certains régimes d'assurance maladie pour étudiants offrent une protection contre ce type d'incidents. Si, en revanche, vous ne pensez pas que ce soit vraiment nécessaire pour votre enfant, comparez attentivement les garanties d'assurance scolaire car toute couverture supplémentaire augmentera votre prime.

Lieux où trouver la transcription 

Les garanties d'assurance scolaire de base peuvent être incluses dans d'autres accords. Une police d'assurance habitation, par exemple, peut comporter une clause de "garantie de responsabilité en cas de faute civile". Si votre enfant est blessé dans un accident, l'assurance responsabilité civile seule ne suffira pas à couvrir les frais.

De plus, une garantie dommages corporels lui est demandée. Si vous avez une assurance-vie, ces informations peuvent être incluses dans votre police.

Si vous êtes couvert par l'une de ces conventions, il vous suffit d'obtenir auprès de votre assureur une attestation d'assurance pour les activités scolaires et périscolaires. En revanche, si vous souhaitez que votre enfant bénéficie de garanties plus complètes, la souscription à une assurance scolaire est fortement recommandée. Prévoyez de dépenser au moins dix dollars par an, chaque enfant. Vous devrez fournir une preuve d'inscription au moment de l'inscription.

Une attestation d'assurance scolaire est obligatoire

Pour les activités scolaires obligatoires, telles que celles inscrites à l'horaire de l'enfant (comme les cours d'éducation physique, de sport, de loisirs, etc.), une carte d'identité scolaire n'est pas requise, bien qu'elle soit recommandée. Si vous ne l'avez pas déjà fait, fournissez l'attestation ; sinon, l'école peut en avoir besoin quand même. En effet, l'établissement aurait déjà demandé ce justificatif si votre enfant, par exemple, avait déjeuné à la cantine à midi.

Il en va de même s'il participe à des activités parascolaires parrainées par l'école comme l'aide aux devoirs, les organisations sportives et artistiques, etc., en dehors des heures normales de classe.

Retour au blog