Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par S. Royant-Parola

heismanhamster.jpg4 fois par semaines pendant 4 semaines les chercheurs de Berkeley ont soumis des hamsters (précisément des femelles hamsters) a un décalage de 6 h, soit l’équivalent  d’ un vol Paris –New York. Les 2 dernières semaines, et un mois après la fin du décalage ils ont mesuré les performances du hamster par des tests d’apprentissage et de mémoire.

 

Pendant la période de décalage, les hamsters ont plus de difficultés que le groupe contrôle à apprendre des tâches simples. Ce qui est plus surprenant est que ce trouble persiste alors que les hamsters, un mois plus tard, sont revenus à un rythme normal.

 

Visiblement c’est dans l’hippocampe (une petite zone du cerveau en rapport avec la mémoire) que ça se passe mal. Le jet lag entraine une diminution du nombre de nouveaux neurones créés normalement par l’apprentissage. Il y a un trouble de la maturation de ces neurones.

 

D’où les interrogations… Les travailleurs de nuits, les personnes qui travaillent en 3x8, le personnel naviguant qui sont soumis à des décalages de phase répétés réagissent-ils comme les petits hamsters ? On connaît les perturbation des performances et de la mémoire concomitante du jet-lag, mais si ces troubles persistent au delà, il faudrait savoir pendant combien de temps, et si c’est un facteur qui pourrait faciliter l’apparition de troubles  chroniques de la mémoire.

 

Le jet- lag n’est donc pas anodin…    

 

Source:

 

Commenter cet article

Marc 17/04/2015 19:35

Je n'ai jamais aimé voyager à l'étranger. Enfin, j'aime y passer quelques jours de vacances, mais pas souvent, peut-être une fois par an. Je pense que si c'est le résultat sur les hamsters, il y a également des effets néfastes du décalage horaire chez l'homme, non?

psychoreve 20/12/2010 15:32







S. Royant-Parola 20/12/2010 15:38



Au moins...! 



hater 20/12/2010 11:08



Le jet lag entraine une diminution du nombre de nouveaux neurones créés normalement par l’apprentissage.


La neurogenèse n'est pas provoquée par "l'apprentissage", cela n'a aucun sens !


Le jet-lag n'est donc pas anodin...


Observez la faiblesse de votre conclusion !



S. Royant-Parola 20/12/2010 12:16



Voici enfin un début d'argument. Pour quelqu'un qui signe par un pseudo et dans l'anonymat le plus parfait c'est déjà un progrès.


Pour la forme, d'accord avec vous cette brève n'est pas un article scientifique... Elle n'a donc pas à être argumentée comme tel. Pour les assoiffés de sciences, l'article est en lien.


En revanche pour le fond vous reverrez vos classiques,  la neurogénèse varie en fonction de l'apprentissage et c'est bien là tout l'intérêt de la stimulation lors du développement sensoriel
et cognitif. Un petit rafraichissement bibliographique vous y aidera (le plus facile sur Pubmed 930 références disponibles, et 607 sur Google Scholar). Quand à la première phrase: "Le jet lag
entraine une diminution du nombre de nouveaux neurones créés normalement par l’apprentissage" c'est en effet un raccourci de vulgarisation, le jet-lag étant à l'origine d'un stress
qui, selon  les conclusions de l'expérimentation, entraine via les glucorticoïdes une suppression de la neurogénèse hippocampique.


Manipuler les rythmes circadiens d'une manière répétée n'est pas sans risque pour l'individu. On connait les risques du travail posté qui entraine plus d'obésité, plus de troubles
cardio-vasculaires et plus de cancer. Ce type d'étude laisse entrevoir que le travail posté (et toute autre manipulation répétée des rythmes)  pourrait être à l'origine de troubles de la
mémoire et des apprentissages. Ma conclusion est simplement un message d'alerte.


Mr ou Mme Hater, la haine n'est pas un moyen de communication très constructif, j'espère que ce n'est qu'un pseudo de passage et que vous avez d'autres moyens d'expression.


Je vous souhaite de bonnes fêtes.



hater 20/12/2010 01:39


omg, cet article fait mal aussi mal au journalisme qu'à la science… il faut arrêter de dire de la merde et penser à une réorientation !


S Royant-Parola 20/12/2010 08:49



Merci de votre commentaire, pouvez vous étayer?