Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Morphee

 

logo-jns-2013Une journée avec comme thématique phare "sommeil et environnement". Une journée pour se sensibiliser à l’importance de son sommeil et pourquoi il faut s’en occuper, y prendre garde, le protéger, le choyer… Une journée, oui. Mais après ?

Après ? Il faut garder le rythme ! Au-delà des bonnes résolutions de la Saint Sylvestre, celle-ci, il faut la tenir : "Je protège mon sommeil". Et bien souvent, nous sommes la cause de notre mauvais sommeil, d’une journée qui commence mal due à une fatigue bien présente qui pèse sur notre humeur et nos capacités. Bien sûr, pas question ici de se mettre en cause en cas de pathologie. Il s'agit bel et bien de notre comportement, de notre environnement auquel nous ne prêtons pas ou peu d’attention. Sans oublier que notre propre négligence peut affecter notre entourage.

 

A l’occasion de cette journée, l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) et le MGEN ont réalisé une enquête sur la thématique du jour. Sommeil et Environnement, voici comment, globalement, nous dormons :

IDE-Sommeil.jpg

  • * Si nous sommes 63% à dormir entre 7 et 8 heures par nuit la semaine, 7% continuent à dormir entre 4 et 5 heures par nuit !
  • 69% des Français se réveillent la nuit pour une durée moyenne de 24 minutes.
  • 1/3 des répondants dorment seuls, tandis que 1% dorment à plus de 2 dans le lit ! Ce sont généralement les enfants, souvent par manque de place.
  • Seul, à deux ou à plusieurs, les animaux de compagnie prennent une place de plus en plus importante dans la chambre à coucher. 21% des Français déclarent dormir avec un animal, alors que celui-ci les réveille pour 65% d’entre eux.

 

Environnement lumineux et électronique

Près d’1/4 des répondants sont exposés à l’éclairage public dans leur chambre, tandis que 75% des Français y ont au moins 1 appareil électronique, parfois allumé la nuit… surtout pour ceux qui dorment moins de 6 heures par nuit (fatalement), ainsi que pour les 18-24 ans concernant l’ordinateur ou la tablette (réseaux sociaux quand tu nous tiens ?).

Sans surprise, nous sommes 42% à dormir avec notre téléphone portable près de nous, allumé. Essentiellement parce qu’il sert de réveil, mais aussi pour pouvoir répondre en cas d’appel, un besoin surtout exprimé par les 45 ans et plus. Des messages, reçus la nuit, viennent réveiller 64% d’entre eux. La curiosité l’emportant, nous sommes 67% à les lire, au milieu de la nuit.

Environnement sonore

1/3 des personnes interrogées sont victimes de nuisance sonore. Sans surprise ce sont les citadins et ceux qui vivent en appartement qui sont les plus gênés. 76% des personnes gênées par le bruit le sont à tout moment de la nuit. Les voitures, les voisins, parfois même les membres de notre propre famille sont à l’origine de ces nuisances sonores.

Environnement thermique

L’hiver nous arrivons à maintenir, bon an mal an, une température comprise entre 18 et 21 °C pour 54% d’entre nous, tandis que l’été 43% des répondants déclarent dormir dans une chambre avec une température supérieure à 21°C.

Si les ¾ des Français ont un chauffage à réglage individuel dans leur chambre, autant n’ont pas de climatisation pour l’été.

Que faut-il en conclure ?

chambre.pngQu’il existe une chambre idéale et qu’elle est souvent à notre portée pour bénéficier d’un sommeil réparateur.

Le silence…

S’il y a des nuisances contre lesquelles il est difficile de lutter, la solution peut être l’utilisation de bouchons d’oreille si vous n’avez pas la possibilité de bien insonoriser votre chambre.

Couper toute sonnerie d’alertes ou de messagerie sur vos smartphones si vous ne pouvez pas vous en séparer la nuit. Le « mode avion » vous permet de l’utiliser en tant que réveil sans être dérangé par tous messages ou alertes intempestives.

L’obscurité…

Plus facile à mettre en place. Des volets fermés, des rideaux opaques et extinction complète de tout appareil électronique, y compris nos précieux smartphones. Couper le son ne suffit pas, bien souvent le téléphone s’allume à la moindre alerte ou message. Cette lumière peut suffire à gâcher votre sommeil. Le « mode avion », encore une fois, reste l’idéal.

La température…

Ni trop chaud, ni trop froid… 18°C étant l’idéal pour un véritable sommeil réparateur. Rajoutez couettes et couvertures s’il fait trop froid, un simple drap s’il fait trop chaud. Si vous avez la chance de ne pas vivre en centre-ville ou près d’une route, ouvrez les fenêtres ! Faites entrer la fraîcheur, vous n’en respirerez que mieux.

La literie...

Forcément en bon état. Un investissement qui en vaut la peine, vous le ressentirez de suite.

 

Retrouvez tout le détail de l’enquête

 

Commenter cet article

Matelas gonflable 07/06/2013 11:35


Merci pour ce bilan! Maintenant on a toutes les solutions en mains pour béneficier d'un bon sommeil.