Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par S.Royant-Parola


En fait le titre exact est : "Comment faire pour se réveiller sans casser un cycle de sommeil ?"

Cette question passionnante m’a été posée par Nicolas Blas sur Twitter. Répondre en 140 caractères étant mission impossible, je vais essayer de lui répondre dans ce billet.

 

Plusieurs cas de figures sont à considérer.

 

Premier cas, celui du bon dormeur qui dort suffisamment :

Notre sommeil obéit à une régulation rythmique circadienne de telle sorte si la personne est régulière dans son rythme de vie, ses horaires de sommeil sont programmés à l’avance. Elle s’endort à heure régulière et se réveille aussi toujours à la même heure. Le réveil survient  spontanément à la fin d’un cycle de sommeil. Le week-end est soumis au même régime, et malgré un coucher souvent plus tardif le réveil est quand même programmé, peut-être un peu moins tôt mais quand même trop tôt selon le dormeur.  Point positif, si vous fonctionnez comme ça , c’est que votre système physiologique a tout d’ une montre suisse, ce qui est plutôt de bonne augure pour  les jours de semaines : vous êtes très efficace !

 

Deuxième cas, le bon dormeur, stressé, qui ne dort pas suffisamment ou dormeur « du soir » qui n’arrive pas à s’endormir avant une heure du matin.

Il va devoir utiliser un instrument de torture qui s’appelle « réveil-matin » dont la sonnerie le tire du fin fond de son sommeil. C’est extrêmement pénible et le lever est généralement comateux. Habituellement une bonne douche bien chaude, et c’est parti pour la journée.  Le réveil est difficile pour 2 raisons :

1) l’éventuelle privation de sommeil : Là pas de solution miracle à part de dormir plus. Pour avoir une idée de son temps de sommeil idéal il suffit de s’observer en vacances, de noter son temps de sommeil et de retirer entre 1h30 à 2h00 pour avoir un temps de sommeil acceptable en période de travail.

2) le réveil a été provoqué alors que le dormeur était en sommeil paradoxal ou en sommeil profond (refaire du sommeil profond en fin de nuit est fréquent chez les gens jeunes).  Dans ce second cas pour éviter ce désagrément pas d’autres solutions que de se lever un peu plus tôt lors d’un réveil spontané. En effet en fin de nuit le sommeil est beaucoup plus instable,  il est donc entrecoupé d’éveils brefs. Lorsque l’éveil est proche l’heure programmée du réveil définitif  (15 à 30 minutes avant) il faut anticiper et se lever. Un peu dur au début, c’est nettement plus facile au bout de quelque jour. Pour ceux qui ont du mal à se faire confiance, des systèmes existent  qui détectent les mouvements pour indiquer au dormeur qu’il est temps de se lever. C’est le principe de l’application pour Iphone,  Sleep Cycle Alarm   ou du Sleeptracker, une montre qui vous réveille.

 

Troisième cas, celui d’un mauvais dormeur (insomniaque ou ayant une pathologie du sommeil associée)

Nous sommes là devant une  problématique  plus complexe. Le réveil se fait mal car le sommeil n’a pas rempli son rôle. Dans ce cas il faut se faire aider pour savoir quelle solution appliquée. Un diagnostic précis doit être réalisé. Il faut consulter. Pour aider le médecin lors de la consultation, vous pouvez remplir au préalable le  questionnaire de sommeil du Réseau Morphée et tenir un agenda du sommeil  pendant 15 jours avant la consultation.

 

Bon courage pour les matins à venir !

 

Commenter cet article

Léopold MIGO 12/12/2014 10:53

Quelle est la meilleure position pour se réveiller au lit?

click here 13/09/2014 05:28

For more quality products visit www.ariesdesignn.net

Priscilla 22/10/2010 17:51



Bonjour,


Nous nous permettons de vous contacter au sujet d’un échange de lien avec votre site et le notre (http://www.trouble-du-sommeil.org). Nous vous proposons un lien sur toutes les pages au niveau de la colonne. Nous restons à votre entière disposition pour en
discuter.  


Bien à vous


Blog : http://www.trouble-du-sommeil.org



Psychoreve 05/05/2010 08:59



Bien sûr ; mais je veille jalousement sur les droits issus de l'appareil en lui-même.


Suite à certains effets indésirables je teste actuellement un marteau en caoutchouc mou.



SRP 05/05/2010 18:16



Merci!



Psychoreve 04/05/2010 11:35



Je viens de déposer un brevet pour un "réveilleur" très efficace. J'attire votre attention sur le fait qu'un mauvais réglage peut aboutir à l'inverse de l'effet recherché. Doigté et
perspicacité...


http://cjoint.com/?felFzyihn7



SRP 05/05/2010 08:38



Sympa . M'autorisez vous à l'utiliser (évetuellement!) dans un article du blog?