Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par S. Royant-Parola

snoopy-dormeur.jpgOn passe le 1/3 de sa vie à dormir, le plus souvent en ne connaissant rien au sommeil !

Vous viendrait-il à l’idée de conduire une voiture sans  rien connaître aux changements de vitesse, aux pédales et  aux divers instruments de bord ? Non ! Alors pourquoi sommes nous aussi ignares sur notre sommeil?

En fait ça commence très tôt…

A la sortie de la maternité, la maman sait tout sur les couches, les laits maternisés et les autres, les biberons, sur comment tenir bébé, mais rien sur son sommeil, ses rythmes et ses besoins ! Et oui le sommeil de bébé évolue de la naissance aux premières années de la vie, ce qui veut dire que ses besoins changent tout le temps au grand désarroi des parents. Pour vous aider, et retrouver le sommeil en même temps que celui de votre progéniture, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le sommeil de bébé sur le
site du Réseau Morphée.

Par la suite ça ne s’arrange pas…

Les enfants apprennent à l’école pourquoi il pleut, comment se forment les flocons de neige, où et quand se croisent les trains, et quand va déborder la baignoire. Mais rien sur le sommeil. Chut… On dort... Faut pas déranger et surtout,  pas en parler !
Les parents font ce qu’il peuvent : Va te coucher ! Il est l’heure maintenant ! – Encore 5 minutes maman, z’ai pas fini le serious game sur la violence à l’école !

Dur , dur ! Comment voulez-vous qu’on y arrive ?

Du côté des professionnels il y a encore des facultés de médecine qui n’apportent à leurs étudiants que 3 heures d’enseignement sur le sommeil, ses pathologies et leur traitement au cours des 7 années de médecine générale. Heureusement les choses changent… lentement.

En attendant,  si vous voulez dormir mieux il faut déjà bien vous connaître et comprendre quel dormeur vous êtes.
- Faites le test : « testez votre sommeil »
- Définissez si vous êtes du matin ou du soir.
- Couchez-vous à  des horaires réguliers compatibles avec le rythme que vous avez (du matin, du soir…)
- Faites du sport dans la journée – Si vous n’avez pas le temps, efforcez-vous de marcher à l’extérieur pour vous exposer à la lumière du jour au moins ½ heure par jour
- Evitez de vous décaler d’une manière importante le week-end, ce n’est pas bon pour le moral et ensuite vous trainerez une fatigue encore plus importante en début de semaine !
- N’hésitez pas à vous accorder une petite sieste brève (moins de 30 mn) en milieu de journée.

Et maintenant, ya pu ka !

Bonne semaine !

snoopy-dormeur

Commenter cet article

Marmotte 10/01/2010 17:44


En effet que de résistence rencontrée !

Mais quel plaisir lorsque les participants trouvent réponse à leur interrogation comme celle-ci:

"C'est pas normal de dormir tant et c'est preuve de paresse ?"

En tout cas depuis que l'on m'a expliqué la composition d'une nuit de sommeil je dors, comme un Loir. Avant je me réveillais plusieurs fois par nuit... la galère le lendemain.

Bravo à ceux qui savent entendre et ne pas être refractaire à l'évolution de l'information sur le sommeil.