Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Kant

Un gène du sommeil identifié par des chercheurs de l’Université de Lausanne.

Un grand bravo à l'équipe du Professeur Medhi Tafti qui vient d'indentifier un gène codant l'activité delta (le sommeil lent profond) chez la souris.

L'article d'A. Broquet/Unicom/ NR que vous pouvez consulter intégralement sur le site de l'Université de Lausanne.

"Pourquoi certaines personnes bénéficient-elles d’un sommeil profond et réparateur alors que d’autres peinent à s’endormir ou souffrent d’insomnies ? Une thèse de doctorat, réalisée au Centre intégratif de génomique de l’Université de Lausanne grâce aux souris, ouvre une nouvelle piste pour répondre à ces questions.

Bien que le sommeil occupe un tiers de la vie de chacun d’entre nous, sa fonction reste encore une énigme. Le sommeil profond se caractérise par une activité électroencéphalographique à ondes lentes appelée delta. Cette « activité delta » est le meilleur indicateur de la profondeur, de l’intensité et de la continuité du sommeil et donc de sa qualité. A l’inverse, certains sujets âgés, les insomniaques ou encore des individus déprimés présentent un déficit en « activité delta » ; ils ont un sommeil fragmenté et non réparateur.

Les travaux menés dans le cadre d’une thèse ès sciences biologiques par Stéphanie Maret, assistante doctorante, sous la conduite du Dr Paul Franken, MER, et du Prof. Mehdi Tafti du CIG ont permis dans un premier temps de localiser le gène régulant l’activité delta; ce dernier a ensuite été identifié comme étant celui du récepteur beta à l’acide rétinoïque. De tels récepteurs sont responsables de la voie de signalisation des dérivés de la vitamine A. Ils jouent un rôle primordial dans le développement embryonnaire et plus particulièrement dans la formation du système nerveux central et la neurotransmission dopaminergique.

Cette découverte fait l’objet d’un article qui paraît dans la prestigieuse revue Science ce vendredi 7 octobre. Elle pourrait permettre de comprendre comment le sommeil est régulé au cours de la vie avec une augmentation de l’activité delta jusqu’à l’âge adulte puis une diminution avec le vieillissement. Elle pourrait également expliquer pourquoi certains médicaments agissant par la voie dopaminergique produisent une somnolence. Ces résultats suggèrent enfin qu’un déficit ou un excès en vitamine A pourraient directement influencer la qualité du sommeil. "

Pour les fans, l'article scientifique est  paru dans "SCIENCE": http://www.sciencemag.org/cgi/content/full/310/5745/111/DC1 (attention il faut payer!)

 

 

Commenter cet article

walsong 11/10/2005 12:05

Gros bisous du mardi. Je suis un peu moins en retard qu'hier, alors j'en profite! lol.
Bonne journée et à bientôt.

Briesing 09/10/2005 12:22

Tiens, je suis toute seule chez vous !
Super intéressante, cette découverte. Merci de nous donner l'info. Bon dimanche !

Patsy 09/10/2005 11:40

Pourtant, Kant, je suis presque "obligée"d'en prendre 1demi tous les jours(séropram), sinon c'est la galère;
J'ai commencé il y a plus de 8 ans après une étrange crise de panique suite à une énorme fatigue.
Je n'osait plus sortir de chez moi.
Si j'arrête pour un essais ou pour des examens, c'est la débacle, l'horreur.
Avec Halloween qui approche, pourquoi pas!!
Je verrais cela demain à la Salpétrière
Bisous et bon week-end à tous

sieglind 09/10/2005 10:32

J'en ai entendu parler à la radio hier, les grands esprits se rencontrent!
Enfin, on commence à déceller quelques trucs... il faut persévérer maintenant et surtout avoir de la patience, c'est pas gagné sur la "durée" la recherche lol
Bises et bonne journée d'une dragonne reposée malgré une soirée tardive...

Francky 09/10/2005 10:28

Hello Les amis !
Pas de souci, ça se comprend et puis pourquoi s'excuser ???
Les changements sur le blog, c'est normal, depuis la nouvelle règle d'OB qui limite le poids des pages ,)
Il a fallu faire du ménage au grand regret de certain sacrifice...
Bon dimanche et à bientôt !!!