Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Kant


Tout d’abord, qu’est-ce que le jet lag ?

En français on parle  de « décalage horaire ». Cette situation d’être décalé après un voyage aérien se rencontre le  plus souvent en vacances lors de départ pour des destinations lointaines qui obligent à traverser plusieurs fuseaux horaires.

J’entends déjà les reproches qui fusent ! Quoi ! Un article sur le jet-lag maintenant ! Tu n’aurais pas pu le faire avant qu’on ne parte ! Et bien non ! C’est maintenant, et ça pourra vous servir pour vos prochaines vacances ! C’est  le plaisir du blog ! Quand je veux ! Je ne dirai pas « où » je veux, ce serait déplacé !

Donc le jet-lag est l’ensemble des symptômes que l’on ressent après un voyage nécessitant le franchissement de plusieurs fuseaux horaires. Outre les difficultés de sommeil :  problème d’endormissement ou réveil précoce, selon le sens du décalage, d’autres troubles s’associent : sensation de faim qui réveille en pleine nuit, sentiment d’être « barbouillé », troubles digestifs, fatigue, endormissement inapproprié lorsque vous êtes immobile, parfois maux de tête, et aussi la sensation très particulière d’être « décalqué ».

Il n’apparaît qu’après un décalage suffisant d’au moins 3 heures.

 

Que faire pour l’éviter ou le diminuer ?

La stratégie  dépend de la durée du voyage.

Si vous partez 3 jours pour un voyage d’affaire ou pour des raisons professionnelles, vous n’aurez pas la possibilité de vous recaler et vous n’éviterez pas les moments de somnolence. Un conseil donc, si vous êtes du genre à signer des contrats conséquents, éviter les horaires qui correspondent au milieu de la nuit de votre lieu de départ. Vous risquez fort d’être très peu vigilant à cette heure et ne pas bien lire les petites notes du bas de page ! Et Mettez-vous tout de suite à l’heure du pays !

En revanche si vous partez plus longtemps il faut favoriser tout ce qui peut vous aider à vous recaler :

  • -    l’exercice physique : pour vous endormir plus tôt (voyage vers l’est) il faut être très actif le matin au lever (jogging, salle de sport, sauna, piscine). A l’inverse pour vous endormir plus tard (voyage vers l’ouest) l’activité physique est à privilégier le soir (y compris la sortie en boite !)
     
     
  • -    la lumière :


Si vous allez vers l’est : exposez-vous à la lumière extérieure (marche, bain de soleil) le matin, et portez des lunettes noires l’après midi.

 
Si vous allez vers l’ouest : privilégier l’exposition à la lumière l’après midi, et mettez vos lunettes noires le matin

 

Alors hypnotique ou pas ?

 

Si vous voyagez vers l’est (Asie ou Japon), vous pourrez avoir des difficultés d’endormissement les premiers jours. Si vous êtes excité comme une puce le soir, évitez de sortir tard, mettez-vous au lit avec un bouquin et prenez un hypnotique au coucher les 3 premiers jours. En revanche, ne traînez pas au lit le matin. Une bonne douche ! Et hop, tout de suite dans la vie extérieure

Si vous voyagez vers l’ouest (vers les US ou l’Amérique du Sud), l’endormissement ne vous posera aucun problème… Mais vous risquez de vous réveiller très tôt. Vous avez alors 2 options. Rester tranquillement au lit, et vous aurez de fortes chances de vous rendormir  d’un sommeil morcelé, ou bien de prendre un hypnotique à durée de vie brève pour vous rendormir les 3 premières nuits.


 


Et la mélatonine ?

Ah, je savais bien qu’il y aurait quelqu’un qui poserait la question !
La mélatonine est une hormone « chronobiotique », c'est-à-dire que c’est une hormone donneuse de temps. Elle recale nos horloges internes. Donc à priori parfaitement indiquée dans ce cas. Mais ce n’est pas si simple !!!!


     - elle n’est pas vendue en France,

     - celle qu’on trouve sur le net, aux US , ou ailleurs, est parfois extraite de cerveau de bovin… donc n’accepter que de la mélatonine dite de « synthèse »

     - elle n’est pas facile à utiliser, en particulier pour une personne donnée on a du mal à savoir quelle dose il faut conseiller et à quel moment la prendre

     - elle marche plutôt bien pour avancer les rythmes (une prise le soir à 20h pendant les jours qui suivent un retour des USA par exemple) mais curieusement son effet est moins évident pour retarder les rythmes chez l’homme alors que ça marche chez l’animal.


Allez, bon voyage !

 

Commenter cet article

Francky 14/09/2005 20:40

Coucou les amis !!!
Un gros bisou en passant ;) A bientôt !!!

Moyra 13/09/2005 17:28

Coucou, vous deux! Je ne compte pas voyager donc pas besoin de me prendre des médocs pour ça aussi! Bisous du mardi.

KANT 13/09/2005 01:17

Si tu as bien lu... On ne peut pas dire que nous sommes enthousiastes!

Briesing 13/09/2005 00:42

Et c'est bon, ça, de prendre de la mélatonine ? Moi je suis toujours un peu craintive sur ces trucs là...

walsong 12/09/2005 11:09

Mine de rien, mon Mc a lu l'article pour info... son départ, est avancé et c'est vendredi alors, il a intérêt à s'y préparer (c'est pour 10 jours alors ça va aller, mais c'est pour le retour, car, ils vont pas lui laisser se repositionner à sa boîte lol)
Bonne journée.