Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Hache

Cycle de conférences à la Cité des Sciences

 

 

 Mardi 3 avril 2007 à 18h30
 Auditorium de la Cité des Sciences

Roland Gori
psychanalyste, professeur de psychopathologie, université d'Aix-Marseille

 

L'humanité a toujours cherché dans l'interprétation des rêves les signes de l'avenir. A distance de cette mythologie et de ces clés des songes, Freud a inventé une méthode d'interprétation des rêves analogue à celle qu'il avait découverte dans l'analyse des symptômes névrotiques. Cette méthode a permis de mettre en évidence les lois d'un travail psychique à l'œuvre dans la formation des rêves et leurs récits par le rêveur. Nous prendrons un exemple clinique pour mettre en évidence cette valeur de révélation du rêve des désirs refoulés du sujet. Cette méthode demeure inséparable d'une situation thérapeutique au cours de laquelle avec les patientes hystériques Freud a découvert le transfert.
Le transfert en tant que vérité de l'Amour, révélation de la manière d'aimer, constitue le processus essentiel de la formation du rêve. A ce titre l'interprétation freudienne des rêves s'avère inséparable du dialogue clinique psychanalyste-patient qui seul lui donne son sens.

 

Commenter cet article

Francky 08/04/2007 23:31

SRP, à quelque part ça me console, je n'ai pas été le seul à bosser dur cette semaine et j'avoue que je me laisse aller pendant ces trois jours de repos mais ça fait un bien fou ;) J'espère que tu en fais autant ?!
Ma mère dit que si l'on rêve de perdre ses dents cela annonce une mort et qu'il n'est jamais bon de descendre un escalier (toujours dans ses rêves bien sûr) qui amène forcément à une régression dans la vie courante. Et j'en passe car elle est à fond là dedans ;o))
Gros bisous et bon lundi de Pâques ^_^ mais en attendant, bonne nuit :)

SRP 08/04/2007 22:36

Pfff, la semaine a été dure! C'est qu'un peu de chocolat ferait du bien ;o)

Francky 08/04/2007 08:23

Pffff ... pas d'oeufs cachés dans le jardin du sommeil ... tant pis ! Joyeuses Pâques les chéries :0085:

Briesing 03/04/2007 23:54

Moi j'aurais du mal à travailler sur mes rêves, je ne m'en souviens jamais... et ça ne me dérange pas.

sieglind la dragonne 03/04/2007 08:20

Le truc qui me gêne un peu, c'est qu'on a tendance à tout ramener au "transfert" freudien des fois.... un peu trop systématique chez certains ... Dire que j'avais le bouquin, je voulais le filer à fistonne pour ses études en psycho... impossible de ficher la main dessus... perdu dans un déménagement ou prêté et pas rendu...là est la question !Bises vous deux et bonne semaine.