Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par S.Royant-Parola

Alors que les déprimés ne rêvent que de dormir pour oublier leur souffrance, une technique thérapeutique tout à fait efficace fait tout le contraire.
 

Priver de sommeil un déprimé est thérapeutique !
 
 

De surcroit ça marche plus vite que les autres techniques:

- les antidépresseurs mettent 2 à 4 semaines pour commencer à agir

- la psychothérapie nécessite au moins 3 mois

- alors que la privation de sommeil marche au bout de 24h….

 

Mais… Ca ne tient pas…. Il y a une rechute dès que la personne redort.
 
 

D’où l’idée de répéter les privations de sommeil comme l’a fait le Dr Francesco Benedetti de l’Hôpital San Raffaële à Milan. Sur une semaine il propose aux patients bipolaires 3 cycles de 36 heures de privation complète entrecoupée par des nuits de récupération. La photothérapie est utilisée en complément pendant ½ heure à 3 heures du matin au cours des nuits de privation et le matin entre 7 et 8h lorsque la personne a dormi à ses horaires habituels.
 

60 % des personnes sont améliorées par ce traitement.

 
Nous sommes loin de connaître les mécanismes exacts de la privation de sommeil mais il existe des modifications qui touchent les neuromédiateurs en particulier la dopamine et la sérotonine.
 
 
La morale de cette histoire est que le sommeil n’est  pas
toujours un bienfait !

Pour en savoir plus

Commenter cet article

S Royant-Parola 24/02/2007 09:36

Etant plutôt couche tôt - lève tôt, je découvre avec étonnement ce commentaire ce matin. Tout d'abord ce lieu n'est pas un lieu de publicité, d'aucune sorte. Qu'un commercial voit dans la population réveillée la nuit  une cible particulièrement intéressante je le conçois tout à fait d'un point de vue commercial. Maintenant ce serait trés mal connaître le vécu de l'insomniaque que de penser qu'il "vit" la nuit. Il ne dort pas la nuit (ou pense ne pas dormir), et notre objectif  est de l'aider à retrouver le sommeil, pas d'aggraver son insomnie....Faire quelque chose de constructif la nuit ne vaut que pour une petite frange de la population: certains artistes, certains créateurs, personnes ayant un sommeil décalé (les retards de phase représentent 3% de la population) et bien sur pour ceux qui travaillent la nuit (souvent plus par obligation que par choix).
Maintenant l'idée de créer un lieu d'écoute et de soutien pour ceux qui sont réveillés la nuit  est une bonne idée pour répondre à l'angoisse et à la solitude, à la manière de SOS suicide.
Je crains cependant que cette annonce soit trés loin d'une démarche désintéressée.
Ce blog est un lieu d'échange et de liberté, dans la mesure ou chacun respecte l'autre et ne tient pas de propos injurieux, déplacés ou provocateurs. Toute approche commerciale est également bloquée. Dans le cas présent, le doute, à ce stade, est encore permis ce qui explique que le commentaire de Virginie est encore là.

Isabelle Hache 24/02/2007 02:10

Personnellement, je n'ai rien permis... Le spam incite plus au rejet qu'à l'adhésion. Deux ici, deux sur le blog professionnel... ça commence à faire beaucoup... Je ne suis pas encore allée voir sur le forum... Je crains le pire... D'autant qu'une insomnie n'a rien à voir avec un décalage de phase... Si l'intention peut être bonne, j'ai de sérieux doutes... Mais on va laisser parler le médecin en chef. Par contre je m'interroge tout de même... Ne serait-ce pas plus judicieux de consulter les spécialistes du sommeil de votre action pour en connaître la pertinence ? À défaut de Morphée, Morpheus en reste dubitative... Mais je ne suis pas médecin...

Virginie 24/02/2007 01:10

Bonjour à toutes et à tous,                                                                                                                                                  L'association méLaMpoS EuRope envisage de proposer des formations pour les adultes (professionnelles et/ou de remise à niveau, en langues, etc.) et des actions d'insertion sociale et professionnelle durant la nuit destinées aux personnes dites insomniaques.                                                                                                                       
Elle envisage également d'accompagner les "insomniaques" dans leur recherche d'emploi et souhaite sensibiliser les employeurs à la nécessité de donner la priorité aux "insomniaques" dans les postes de travail de nuit.  
Dans un monde qui vit désormais 24 h sur 24 h, méLaMpoS EuRope souhaite également créer un espace d'accueil, d'échange et de soutien pour ceux qui vivent la nuit de façon habituelle et constante.  Pour une autre dimension de vie, pour une alternative à la prise de médicaments et à la solitude.  Pour une réponse à la dictature de ceux qui vivent le jour !                                                                                                                  
Nous souhaitons travailler en réseau avec les professionnels du sommeil, etc.  et sommes en train de solliciter, actuellement, le soutien des autorités de l'Etat, des collectivités territoriales, etc.
 

Si vous etes intéressés par notre offre, insomniaques ou professionnels, CONTACTEZ-NOUS sur notre adresse E-mail : melampos.europe@orange.fr
 

Notre site est en construction !
 

MERCI  pour vos E-mail et MERCI à Morphée de nous permettre de nous adresser à ses visiteurs.
 

Virginie

sieglind la dragonne 13/02/2007 07:48

Je ne l'ai pas eu celui là ! Heureusement que j'ai eu l'idée de regarder la liste à droite ! Evident que le sommeil n'est pas le remède idéal ! On pense dormir le mal comme le font certains guérisseurs, mais ce n'est pas le cas... on le met en pause pour qu'il revienne tambour battant au réveil... Reculer pour mieux sauter quoi !Enfin, je parle comme si j'étais spécialiste... mais il faut dire que j'ai le bol de n'avoir jamais fait de dépression (ça joue aussi hé, hé)Bises vous-deux

Briesing 11/02/2007 16:45

Voilà une hypothèse intéressante !