Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par KANT

Chéri tu ronfles !

 

Le ronflement est un bruit respiratoire qui survient pendant le sommeil.

S’il est le plus souvent inspiratoire, il y a cependant des  ronflements expiratoires ! Son intensité est supérieure à 60 dB, et peut atteindre 90 dB (les murs en vibrent et les conjoints craquent!). Pour les musicologues qui veulent en savoir plus,  le ronflement est un bruit périodique caractérisé par une fréquence fondamentale comprise entre 25 et 200 Hertz.

 

Mais pourquoi ce bruit ! Une question de tuyau rétréci et d’obstacles encombrant le dit tuyau ! Le calibre des voies aériennes supérieures des ronfleurs est diminué par rapport aux non ronfleurs ! La base de langue peut-être épaissie, la luette élargie ou allongée, reposant parfois curieusement sur la langue… D’où une augmentation des résistances lors du passage de l’air qui aboutit à l’émission du fameux bruit !

 

Le ronflement augmente avec l’âge avec un maximum entre 60 et 70 ans.

 

Jusqu’à 60 ans il est plus fréquent chez l’homme  (4 à 50% des hommes pour 4 à 17% des femmes). En effet les hormones féminines protègent partiellement la femme jusqu’à la ménopause.

 

Le surpoids, le tabac, l’alcool, les médicaments myorelaxants  augmentent le ronflement.

 

Il existe un facteur familial indéniable (merci papa !)

 

Les ronfleurs sont-ils des malades qui s’ignorent? Autrement dit existe-t-il des ronfleurs « normaux ». Le débat n’est pas clos. Il semble que les ronfleurs soient plus somnolents.  Pour autant sont-ils plus à risque pour l’hypertension, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies cardiovasculaires ? Pas évident. Il se peut que ces complications n’existent que chez les ronfleurs qui font des apnées du sommeil. Affaire à  suivre….

 

Et que dire à ceux qui subissent? Allez, un truc positif! Ben, tant qu'il ronfle c'est qu'il respire! Comme pour les enfants, c'est quand on ne les entend plus que c'est grave!

 

Un petit cadeau:

 

Le ronflement peut être dangereux!

Journal de la Haute Marne
Publié le  21 février 2001


"Une femme de 37 ans, excédée par les ronflements de son compagnon qui l’empêchaient de dormir, dans la nuit de dimanche à lundi à Brest, l’a mordu pour faire cesser le trouble.La jeune femme a sévi peu après 3 h, mordant l’homme au bras droit, à la cuisse droite et au cou.Les faits se sont déroulés dans une chambre d’hôtel proche de la gare, a-t-on appris hier auprès des pompiers. Ces derniers sont intervenus pour transférer la victime, âgée de 42 ans, à l’hôpital.

Commenter cet article

Kant 10/04/2006 14:46

En fait il s'agit  d'une chanson de Lynda LEMAY: http://www.lynda-lemay.net/albums.html

Kant 22/03/2006 17:32

Et bien, je suis trés confuse, mais je ne sais pas de manière certaine! La voix pourrait bien être celle d'Anaïs qui est une chanteuse super et pleine d'humour!

Don Jerry Can 22/03/2006 17:08

Super, la chanson c'est Anais ?

KANT 10/11/2005 07:35

Pour aller plus loin que Martine, un ronfleur a donné sa théorie phylogénétique du ronflement qui m'a beaucoup plus. Selon lui, à l'époque préhistorique, l'homme était trés en danger lorsqu'il dormait (ça s'est sur). Un ronflement, magistral et très sonore, est impressionnant pour l'entourage. Il aurait eu donc pour rôle de faire un bruit inquiétant qui aurait éloigné les animaux prédateurs du campement. Conclusion du monsieur: un homme qui ronfle est un homme qui cherche à protéger sa femme!

Martine, la pÚlerine 10/11/2005 01:34

Si l'on ne veut pas voir le côté égoïste de celui qui dort en empêchant l'autre de dormir,
ou le côté égoïste de celui qui râle alors que l'autre n'y peut rien...
On peut trouver que le ronflement, finalement.... c'est rassurant...
non ?