Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Kant

Le syndrome de la M.S.N est défini comme le décès soudain d'un jeune enfant, inattendu de part son histoire, demeurant inexpliqué malgré les examens réalisés après la mort. Ce syndrome survient avec un maximum  de fréquence entre 2 et 4 mois. Le garçon est plus touché que la fille. En 2005, sur les 523 décès enregistrés dans cette classe d’âge en France, 345 était attribués à la mort subite.


Les circonstances du décès sont assez stéréotypées : un nourrisson en parfaite santé, couché normalement quelques heures plut tôt, est retrouvé mort dans son berceau. La position couchée sur le ventre expose plus particulièrement à ce genre d’accident. Il y a parfois une petite régurgitation. La mort est toujours silencieuse : elle n'est précédée d'aucun cri, d'aucun pleur. Ce syndrome serait plus fréquemment rencontré en hiver et au printemps. Il est parfois retrouvé dans les jours précédents, la notion de privation de sommeil, de modification des rythmes de vie habituels, d'infection des voies respiratoires supérieures ou de la prise d'une médication sédative.


Pendant longtemps, on a pensé que des apnées du sommeil étaient responsables. En fait, la respiration d'un nouveau-né est presque toujours irrégulière et les spécialistes ne sont pas parvenus à donner un pronostic aux différents rythmes décelés.


On a ensuite évoqué un dysfonctionnement du système nerveux autonome et un reflux gastro-oesophagien. Ce dernier serait susceptible d'entraîner un décès soit par mécanisme respiratoire (fausse-route, spasme laryngé, apnée réflexe) ou cardiaque (réflexe vagal avec bradycardie à point de départ oesophagien).
On insiste actuellement sur l’ aspect plurifactoriel de l'accident mortel. En particulier de la fièvre, une infection, vont jouer aussi un rôle. Ainsi il n'existe pas une seule cause pour expliquer la M.S.N mais plusieurs facteurs isolés ou associés, qui peuvent survenir à un moment donné chez un enfant donné, pour entraîner la mort par des mécanismes variés. Une dimension familiale existe et on retrouve des familles à risques qui nécessitent une surveillance particulière.

Les travaux de l'équipe d' Hannah C. Kinney et ses collaborateurs de l’hôpital pour enfants de Boston (Etats-Unis) ont analysé les cerveaux de 31 bébés décédés de MSN et les ont comparé aux cerveaux de 10 bébés décédés d’autres causes. Les résultats publiés dans le Journal of the American Medical Association   montrent que dans les cerveaux du groupe d’enfants décédés de mort subite, il y a deux fois plus de neurones présentant des dysfonctionnement d’un neurotransmetteur appelé sérotonine. Ces neurones sont localisés dans une zone particulière du cerveau appelée tronc cérébral. Il semble que les enfants présentant un déséquilibre dans la façon dont le cerveau utilise la sérotonine sont plus susceptibles de mourir de MSN.

Cette étude contribuera sans doute à déculpabiliser un peu  les malheureux parents  qui ont été confronté à ce drame.


Commenter cet article

Briesing 09/11/2006 12:29

Merci pour ces précisions. J'ai une amie a qui c'est arrivé. L'horreur du drame est que le bébé qui est mort chez elle était l'enfant d'une amie et qu'elle avait en garde.

Sieglind la dragonne 05/11/2006 22:54

J'ai vu ça, sur LCI dernièrement, c'est sur que c'est sujet tabou mais qu'il faut essayer d'analyser, l'angoisse et presque la superstition de certaines femmes proviennent du manque d'information sur cette affection.Gros bisous et là... j'suis morte de fatigue (et oui, couchés trop tard ou tôt les dragons hé, hé)

Kant 05/11/2006 23:12

C'est en effet très flippant, et aucun parent ne peut jurer de ne jamais avoir eu cette angoisse. Néanmoins cette découvert est rassurante car elle signifie qu'une solution médicamenteuse pourra être tentée. Pas tout de suite! Mais un jour!

Morena 05/11/2006 19:21

Rien à voir avec l'article mais je viens de voir que le réseau Morphée était largement cité dans le magazine de la Mutuelle nationale territoriale de septembre 2006. Chapeau.

Morpheus et Kant 05/11/2006 23:09

Merci de cette info.Pour ceux qui veulent en savoir plus: http://www.mnt.fr/informations/detail.asp?id=167