Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Kant

Chine : une loi pour garantir le temps de sommeil, de divertissement et d'exercice physique aux mineurs

 

Le projet de révision de la loi de protection des mineurs, qui a été soumis pour la première fois à la Commission permanente de l'Assemblée populaire nationale pour examen demande : garantir aux mineurs le temps nécessaire pour le sommeil , le divertissement et l'exercice physique. Les enfants chinois seront protégés par la loi contre l'excès de travail.

Selon les articles ajoutés à la loi, les écoles devront strictement appliquer les politiques déterminées par les départements de l'éducation et de l'administration. Il sera interdit de prolonger le temps d'étude dans les écoles et d'alourdir la charge de travail des étudiants mineurs. Il est nécessaire de coordonner avec les parents ou les tuteurs des étudiants, de manière à leur assurer le temps nécessaire de sommeil, de divertissement et d'exercice physique.

Une enquête révèle que, parmi les jeunes moins de 17 ans en Chine, au moins 30 millions souffrent de différents problèmes sentimentaux et de comportement. Cela est dû en grande partie au stress et à l'excès de travail. Pourtant, beaucoup de parents se demandent si leurs enfants seront capables de disposer de leur temps libre d'une façon raisonnable et saine. A l'heure actuelle, nombreux sont les mineurs qui se donnent aux jeux électroniques et à la navigation sur l'Internet et participent à de petits groupes illégaux. De plus, "dix ans d'études travailleuses" n'est pas forcément nuisible à des enfants uniques chinois qui sont par ailleurs bien gâtés. Le projet de révision de cette fois établit aussi des règles détaillées sur les cybercafés et les informations néfastes provenant de l'Internet.


Source: le Quotidien du Peuple en Chine

 

  A quand la même chose en France?

Commenter cet article

bregman 26/08/2006 21:57

Voilà une loi très intelligente. On dirait que l'extrême orient a une bonne longueur d'avance sur ce genre de choses (je pense notamment à la sieste des traveilleurs japonais aménagée sur leur temps de travail).

Sieglind la dragonne 25/08/2006 11:38

Pas évident de concilier le fait qu'on veuille faire de son môme unique le meilleur sur le marché adulte de l'emploi et lui conserver sa marge enfantine de jeu hein? Mais, proportion gardée, on a eu pas mal de problèmes de ce côté là, (on a toujours pour certains cas)Savoir ménager le temps libre et le temps actif, un cruel dilemme ça!Bises vous deux et je file... jouer (mais j'ai une excuse, j'suis plus une môme depuis belle "larirette" hé, hé)

Nymue, Eveilleuse Créative 25/08/2006 10:10

Je serais complètement pour une application de cette loi, partout dans le monde où les jeunes rencontrent ce type de problèmes.On dirait que mon travail de relaxologue spécialisée enfants & adolescents aurait de l'avenir en Chine LOL