Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Morphee


Les journées sont longues et chaudes. Le soir, le sommeil me vient difficilement. J'ai beau lire, trouver des occupations, écrire et repousser le moment où je me déciderai à rejoindre mon lit, ma douleur reste intacte. Légère et infime, juste un pincement au coeur, une inaptitude à respirer correctement, le souffle toujours trop court à mon gré.

Tu me manques.

 

Lire la suite

 

 

Source:  Sirocco, Le vent du Sud

Commenter cet article