Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Morphee

Chaque cycle de sommeil, d’une durée d’environ 90 minutes, comprend 5 phases. La dernière, le sommeil paradoxal, est caractérisée par un relâchement musculaire total mais une activité cérébrale très intense.


C’est la phase où nous rêvons, et elle est primordiale pour la mémoire mais elle reste encore très mystérieuse.


On sait qu’elle prend naissance dans la partie la plus ancienne du cerveau, le tronc cérébral. C’est dans une région restreinte de ce tronc cérébral qu’une chercheuse de l’équipe de Pierre-Hervé Luppi (CNRS, Université Claude-Bernard Lyon 1), Emilie Sapin, vient de localiser précisément une population importante de neurones GABAergiques qui sont susceptibles de déclencher le sommeil paradoxal ou de l’empêcher d’apparaître.


Ces travaux pourraient aider à mieux comprendre les épisodes de chute brutale du tonus musculaire (cataplexie) qui se produisent chez certains patients atteints de narcolepsie.


Commenter cet article