Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Morphee

Les femmes qui dorment six heures ou moins ont 60% de risque supplémentaire d'être victime d'un cancer du sein.

Etude

Pendant huit ans, les scientifiques ont mené une enquête sur 28.515 femmes âgées de 40 à 79 ans. Ils ont constaté que 62% des femmes qui dormaient moins de six heures par nuit avaient plus de risque de développer un cancer du sein que celles qui ont une nuit de sept heures. Il ressort également de cette étude que les femmes qui dorment environ neuf heures par nuit ont 28% de chance de moins de souffrir de ce type de cancer.

Un lien entre le sommeil et le cancer

Le mécanisme d’action invoqué serait lié à la baisse de la mélatonine, une hormone secrétée au cours de la nuit et inhibée par la lumière. Plus le sommeil est court moins sa sécrétion est importante. Or plusieurs études antérieures ont montré qu’un niveau bas de mélatonine était associé à une augmentation du cancer du sein.

Il y a donc un lien statistique entre le manque de sommeil et le cancer... Mais il est encore trop tôt pour dire si cet élément est réellement prédominant comparé à d'autres facteurs comme le poids, l'activité physique, le stress, la consommation d'alcool  ou autres, encore indéterminés.


Sleep duration and the risk of breast cancer: the Ohsaki Cohort Study.
Kakizaki M, Kuriyama S, Sone T, Ohmori-Matsuda K, Hozawa A, Nakaya N, Fukudo S, Tsuji I.
Br J Cancer. 2008 Nov 4;99(9):1502-5. Epub 2008 Sep 23

Commenter cet article

sieglind la dragonne 06/11/2008 09:51

Un des paramètres peut-être, mais pas tous... faut attendre de pousser un peu plus loin l'investigation comme dirait Maigret hé, hé... Bonne journée !