Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par KANT

   Aie, aie, aie... Rien ne va plus. Tout le monde a l'air triste dans la maison ! On chuchote, on rase les murs ! Il n'y a que Pierre pour mettre un peu de vie avec ses copains ! Vous vous demandez pourquoi !? Reprenons pour ceux qui n'ont pas suivi. Je vous avais dit qu'Aurélie n'était pas bien ! Les sports d'hiver avaient apporté une amélioration passagère mais ensuite, redégringolade... Elle ne mange plus, ou si peu... A maigri. Elle, d'habitude si bavarde et enjouée, reste des heures immobiles, sans un mot. Si on lui pose une question, elle se met à pleurer.

Le soir elle se met au lit très tôt, dans le noir, dort d'un sommeil agité, et se réveille immanquablement à 3h du matin, les yeux grand ouverts. Si je suis réveillé, je saute dans son lit, et lui donne un grand coup de langue (je vous rappelle - pour ceux qui n’ont toujours pas compris – que je suis un chien !), mais sans grand succès. Elle ne s’occupe pas de moi. J’imagine que les idées s’entrechoquent dans sa tête. Elle a l’air si lointaine, si pensive… Le matin elle n’a pas envie de se lever. D’ailleurs, elle a raté plusieurs fois ses cours.

Ca s’est installé insidieusement, de telle sorte que personne n’a réagi. Jusqu’à la semaine dernière où sa mère et son père se sont inquiétés de cette tristesse et de ce repli. Ils l’ont traînée chez le médecin. DEPRESSION, le diagnostic est tombé, comme un couperet. Tout le monde en a été abasourdi.

 

La dépression :

C’est une maladie… Pas simplement un état d’âme qui évoque la grande période du romantisme avec Chopin, George Sand and Co. C’est une maladie fréquente, 14,9% des personnes âgées de plus de 16 ans sont dépressives et ce taux est nettement plus élevé chez les femmes (20%) que chez les hommes (9%) (étude du CREDES 1997). Les récurrences sont fréquentes. Pour un patient, la probabilité de souffrir d’un nouvel épisode dépressif dépend du nombre d’épisodes dépressifs qu’il a déjà eus. Ainsi, près de 60 % des patients ayant eu un premier épisode risque d’en avoir un second. Les sujets qui ont déjà eu 2 épisodes ont un risque de 70% d’en présenter un troisième. Ceux qui ont déjà eu 3 épisodes risquent dans 90% des cas d’en présenter un quatrième…

 

La dépression, c’est une maladie grave…

 

On dénombre chaque année en France près de 12.000 décès par suicide sur 150.000 tentatives, soit 1 tentative toutes les 4 mn et 1 suicide toutes les 40 mn. (Merci au Dr Dominique Barbier qui a fait ce calcul). Ce qui correspond à un taux brut de mortalité de 20 pour 100.000 habitants. Mais les épidémiologistes considèrent que ces chiffres sont sous-évalués d'environ 20%. En tout cas, depuis 1983, ils dépassent les décès par accident de la route, qui est voisin de 8.000/an pour notre pays (sauf l'année dernière où le chiffre a chuté... les radars !). Une récente enquête réalisée avant les journées nationales sur le suicide met en évidence que plus d'un tiers des Français ont connu le suicide d'un proche (38%), et pour la moitié, celui d'un membre de leur famille, réparti comme suit : 5% ont connu le suicide d'un membre direct de leur famille (père, mère, sœur, frère ou enfant), 13% celui d'un autre membre.

 

Pas gai tout ça...

 

Une  bonne nouvelle cependant : la dépression, ça se soigne…

Commenter cet article

Nyssia 30/09/2006 18:26

Moi comme je l'ai laissé dans la cotégorie "narcolepsie" je vis très mal depuis quelques temps... J'ai fait 3 semaines en hopital dans une "unité d'ado en dépression" et je sais pas si c'est du à ça mais j'ai passé des bonnes vacances d'été meme si j'étais seule en colo...Mais voilà la rentrée est arrivée et j'étais optimiste car j'avais un rythme de sommeil normal chose ki m'étais pas arrivé depuis 4ans seulement un cours, j'ai dormi ce qui a entrainé que je me sui réveillé la nuit et voilà le cauchemar a repris... Et là ça fait un mois que je mange tout le temps, je fais rien de mes journées, sauf les jours ou j'essaye de me reprendre en main.. Mais voilà ce weekend a été "décisif" > je suis vraiment SEULE face à ma maladie et tout ce que j'endure.... en une soirées 6 personne m'ont "abandonné" par la force des choses certes mais ça revient au meme...Et comme je disai bah depuis un mois j'ai repris 5 kg (ke javai enfin perdu sans meme faire de régime l'été), des que je positive ça me retombe dessus... JE CRAC et malgré ça j'ai pas envi de me sucidé je veux juste existé, avoir une vie, que les gens se rendent conte si je suis absente ou pas... et surtt arété de mangé mais ça j'y arrie pas j'en suis au poin ou je me fait vomir et le pire c'est que je remange par derriere... J'aimerai vivre comme c'est été seulement je sais pas quels sont les éléments de cet été qui ont fait que j'allais bien meme si ce qu"on faisait été franchment bidon... C'étais peu etre l'obligation de se levé pour alé en cour d'anglais le matin et le fait de ne pas avoir un frigo a disposition.. Je sais pas mais toi petit chien crois-tu qu'il y a une solution a la vie d'une jeune fille qui se sent bien qu'en voyage mais qui doit passé son bac a la fin de l'année... et qui pour le moment va just passé la porte "fous".                          Ton blog es bien c'est vrai :-)

del 29/04/2005 00:12

je voulais juste dire que jai déjà fait une tentative de suicide et je ne pense pas que sa soit dû à une déprime, je n'aime pas la vie et j'attend que la mort s'empare de moi, et je sais que je ne suis pas déprimé!! Voila, sinon ton blog est super!!! del
KANT: Y a des moments où on en a marre de tout! La révolte totale! A quoi bon vivre dans ce monde pourri, en quelque sorte! Trouver sa place n'est pas facile. Pour autant cela ne veut pas dire qu'elle n'existe pas! Entre  notre idéal, forcement tout beau, et la vie que nous avons à traverser, le fossé est grand. Mais tout n'est pas aussi beau ou aussi mauvais que tu penses. Vivre c'est aussi trouver le compromis entre les deux Accroche-toi! Tu vas voir, la vie vaut le coup! Et c’est une sacrément belle aventure !

c.ta.c 19/04/2005 22:28

oublié un truc " tu dis ce n'est pas le psychiatre qui rend fou !" tu rêves encor tu as de jolies illusion surtout quand tu penses que plus de 70% d'entre eux sont plus atteints que leur patients !Tiens pour les soignants un petit exemple qui va faire bondir , ces deux femmes qui ont été tuées par des patients , ben moi au vu de ce que j'ai vu pendant mes etudes je voudrais bien savoir ce qu'elles avaient bien pu faire a ces patients pour les rendre malgré une camisole chimique aussi vendicatif s crois moi j'en ai vu des raides et l'Hosto d'état surtou n'eetant pas un lieu ouvert ouvert pavillons de chroniques je t'assure qu'il s'y est passé et se passe encor des choses pas tres sympas pour les patients si tu veux plus de détails tu sais où me joindre à plus et excuse ma verve mais n'étant plus dans le circuit je peux y dénoncer les abus choses que les petits elèves ou quitte leur formation au bouit de deux mois ou font semblant de rien pour essayer d'avoir le diplôme qui n'est pas gagné crois moi dans une pochette surprise !Vu les heures qu'on fait en Psy + les heures de cours faut aimer vraiment ça ou aimer grimper les echelons pépère !Et je te cause moi de toute une énorme region ! et je dis pas ça sur le ton de la galegeade deja je suis pas du midi c'est bien ce qui m'a sauvé de cette foutue façon de faire en plus d'avoir dû racheter mon diplome a l'état car je me vyais mal finir comme tous ceux que j'ai connus charge maxi de medoc et pantoufler a la salle de TV pour regarder les match de foot 3ans obligatoire ou le rembourssement des études , pour moi y'avait pas photo et pour mon ex conjointe c'était un autre hosto mais pas le même carractère ......finir dirlo de jour et de pacotille .......c'etait vraiment pas mon truc en plus d'étre fonctionnaire , surtout dans des conditions qui sont inhumaines pour les patients encor car j'ai toujours des contacts ! non je fais pas d'amalgames tu viens voir et je te montre !
KANT: Vraiment fâché!
Que te dire! Les hôpitaux psychiatriques ont toujours entraîné des réactions passionnelles! Pour autant, j'insiste sur le fait que quelques comportements déplacés (ça existent!) ne doivent pas conduire à une généralisation. La maladie mentale se soigne. Elle nécessite une prise en charge globale, médicale et souvent sociale, car elle entraine une détresse importante et une désinsertion de la vie active. C'est d'autant plus dur, que contrairement au maladie somatique, c'est une maladie qui ne se  voit pas d'une façon évidente. Un schizophrène dans une période bien équilibrée est aussi bien que toi ou moi. Seulement ça ne dure pas! Il faut un suivi, un traitement, une information sur la maladie. Encore faut il que le malade soit conscient de sa maladie, ou que sa famille l'accompagne dans cette demande....Je viendrai voir, mais la semaine prochaine, car là,  je suis un peu débordé (le printemps...!).

c.ta.c 19/04/2005 22:06

à la bourre Kant excuses ! je te fais visiter tous les etablisements que je connais en region paca pour te prouver que je n'(exagère pas du tout !....c'est quand tu veux et paroles au patients .....et vue des dosiers du moins les dates d'entrée en psy et le pourquoi .....apres tu feras le compte jusqu'a mainnant .....et c'est pas des paroles en l'air ....previens moi je m'arrange pour etre libre !

c.ta.c 12/04/2005 02:13

Hello ! Bon c'est pas moi c'est mon ordi qui depresse !zdrrrrrrrrrrr!Salut et donc a coup d'antivire je le soigne et ma Foi ça a l'air de marcher mais ces bestioles sont si instables que faire ????!La déprime la vraie , je sais pas mais je sais que j'ai fait plus fort et que sans rien ou presque c'est parti aussi vite ou presque que c'est venu faut dire aussi que les carabins et moi ça fait deux , et même plus j'en fais du petit bois ! la Chance est d'étre si occupé que l'on ne peut penser ni se permettre de faire une déprime !Génial non ?!Ayant une petite experience de soignant je peux dire sans me tromper trop que l'activité tant psychique que physique est le meilleur moyen pour ne pas trop traîner une depression !Malheureusement ça n'arrange personne (des soigants du plus haut au plus bas de l'échelle )de changer de malades lorsque le plein est fait et donc on entretient volontier ces patients en milieux hospitalier s'entend dans leur maladie qui devient chronique et grave jusqu'à la schysophrénie ou la melancolicomanie sévère , car il est fort" chiant "dixit mes Anc collègues"de refaire l'entrée les réunions avec famille bref tout un dossier!donc je connais des tas d'endroits qui marchent et vivent sur la maladie soignable , par simple flemme , en la rendant chronique!je peux le dénoncer car j'ai refusé apres mon diplome de rester dans ce système bien qu'il soit assez confortable !Petit avis perso : prennez grand soin de vos proches et évitez au possible les hostos d'état ou privés !Quand a la dame qui devient je cite "autiste " c'est l'autre personne qui devrait faire un stage a mon avis en H Psychiatrique car la maltraitance psychologique est un délit !puni par la loi !il faut dénoncer celà comme ce qui se passe dans les maisons de retraite c'est de la maltraitance et donc cela tombe sous le coup de la loi !C'est dur mais il ne faut pas accepeter cela il faut le dénoncer !Salut Morphéus désolé d'étre toujours aussi long !A plus toutes et tous !KANT: Tu es fâché avec les hôpitaux! Ce que je peux comprendre. Néanmoins attention aux amalgames et aux généralisations. Ce n'est pas le psychiatre qui rend fou (bien que ça arrangerait tout le monde)! Maintenant que la routine, le manque d'intérêt au travail, la surcharge, le stress ou  l'indifférence, existent chez certains "soignants" c'est une évidence. Nul n'est parfait mais il est rare que ces "mauvais" aient été constament mauvais.