Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par S. Royant-Parola


Petit coup de gueule pour ce soir…  Actualités de TF1 20 h. Reportage sur la préparation de nos athlètes en vue des J.O. de Pékin.

Pékin est à + 7 h de Paris, c’est à dire qu’à 15 heures à Paris  il est 22 heures là-bas. Pour moins ressentir le décalage, et quand on le peut, il est recommande de  se préparer, avant de partir,  et dans le pays d’origine,  en se couchant  de plus en plus tôt (1h de temps/ jour par heure de décalage) et en se levant de plus en plus tôt.

Visiblement c’est ce que sont en train de faire nos athlètes. Il est en effet primordial qu’ils soient recalés au   mieux, pour bénéficier de performances sportives maximales. Donc c’est bien.

En revanche, où je suis plus dubitative c’est sur les lunettes de photothérapie que porte au réveil l’athlète interviewé… Aucune preuve scientifique pour ce type d’apport lumineux, et surtout de leur innocuité (en raison d’une intensité lumineuse violente délivrée très près de la rétine).  Alors que l’athlète bénéficie de 2 synchroniseurs très important sur lesquels il peut jouer: le premier est l’effet groupe avec ses collègues, son entraineur, qui ont un rôle fondamental pour l’aider à trouver un rythme adapté, le second, tout bêtement le sport, pour lequel on  peut penser qu’il est  bien placé… A une condition, de privilégier le sport intense le matin pour faciliter l’avance de phase nécessaire au sens de ce décalage et de porter des lunettes de soleil l’après midi.

Commenter cet article

sieglind la dragonne 11/08/2008 09:18

J'ai un doute aussi sur le port de ces binocles,... qu'on soit sportif de haut vol ou non... M'enfin, je suis une indécrottable sceptique quant aux techniques nouvelles, (tant que je n'y ai pas tâté personnellement comme l'auréolé de service, Thomas hé, hé)Bonne continuation la troupe