Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Morphee


Face  à des conditions de restriction du sommeil les premières conséquences sont d'ordre émotionnel avec une irritabilité et une hyperémotivité, cependant  la restriction chronique de sommeil change également  les propriétés fondamentales des systèmes neuroendocrinien de la régulation du stress. Malheureusement, peu d'études contrôlées chez l'homme ont été consacrées à ce thème.

En revanche, des études expérimentales chez le rongeur ont prouvé que la restriction chronique de sommeil modifie progressivement la réponse neuroendocrinienne au stress, ainsi que les mécanismes centraux impliqués dans la régulation de ces réponses. Ainsi elle entraine des modifications de certains systèmes cérébraux et neuroendocriniens  qui l'apparente à ce que l'on observe dans la dépression (réduction de la sensibilité des récepteurs à la sérotonine et altération de la régulation de la fonction de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien).

Ces données contribuent à renforcer l'idée que l'insuffisance de sommeil, en agissant sur les systèmes de stress  peut sensibiliser les individus au stress de telle sorte qu'ils deviennent alors encore plus réactifs, créant un véritable cercle vicieux. En effet, des études épidémiologiques montrent que les plaintes de sommeil ainsi que la restriction de sommeil peuvent être des facteurs de risque importants pour toute une série de maladies qui sont souvent liées au stress, notamment les maladies cardiovasculaires et les troubles del'humeur.


D'après un article à paraître dans Sleep Medecine Review
Restricted and disrupted sleep: Effects on  autonomic function, neuroendocrine stress
systems and stress responsivity.
Peter Meerlo, Andrea Sgoifo, Deborah Suchecki

Commenter cet article

iris 16/03/2008 17:34

Coucou ! moi j'ai toujours bien dormi, de nature flegmatique je reste calme en toute circonstances et ne me suis jamais laissé importuné par qui que ce soit même au travail, je leur rit au nez, mais pour ceux qui n'y arrive pas j'ai de la compassion car cela doit être dur. Mais je peux vous donner quelques conseils legers car je suis pro-alternative et anti-OGM, alors les plantes où remèdes que je site n'auront aucun effet sur des personnes déjà gavés de médoc (Sirop d'Aubépine de Welleda, verveine et passiflore.. mais avons un bon décrassage au charbon végétal activé pendant trois semaine, ce dernier je le fait depuis longtemps et croyez-moi ça marche : pas plus naturel et efficace même pour les ado, c'est Halloween 21 jours de suite au lieu d'1 W-E)Courage, persévérence, et obstination ça s'est pour le moral...

sieglind la dragonne 15/03/2008 12:02

On parle bien de l'irritabilité de la nervosité des personnes en manque de sommeil, depuis des lustres, il y n'y a pas de fumée sans feu.... les gens qui pensent le contraire se présagent de sacrés troubles de l'humeur et physiques !Bon weekend la troupe