Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Hache

 
D’après un article du New York Times


Graham Robb, qui s’intéresse de très près à notre pays, puisqu’il est l’auteur de plusieurs livres dont The Discovery of France, Victor Hugo ou encore Unlocking Mallarmé, a publié récemment un article reprenant le slogan présidentiel – légèrement modifié. C’est sous le titre Dormir plus pour gagner plus qu’il expose sa théorie de la croissance économique reposant sur le sommeil. En voici quelques extraits :

Les ancêtres du Président Sarkozy  - au XIXè siècle - seraient étonnés de voir que de si petits ajustements soient considérés comme des questions de vie ou de mort [35 heures]. Eux aussi s’inquiétaient de la progression à vitesse d’escargot dont souffrait l’économie française et se demandaient bien comment ils pourraient rivaliser avec la toute puissance industrielle britannique. Ils étaient pourtant confrontés à quelque chose de bien plus dévastateur que le chômage.

undefinedEn effet, les économistes et autres bureaucrates qui s’aventuraient en pleine campagne étaient sidérés de découvrir que toutes les forces vives disparaissaient entre l’automne et le printemps. De la Flandre à la Provence, les terres étaient laissées à l’abandon. Le silence régnait dans les villages et villes de taille moyenne […] Dès l’arrivée du froid, tous les habitants de France et de Navarre se repliaient sur eux-mêmes et pratiquaient l’art, aujourd’hui oublié, du farniente intégral. Dans les montagnes, la tradition du repos saisonnier était ancestrale et séduisante. « Sept mois d’hiver, cinq mois d’enfer » était un dicton répandu dans les Alpes […]

[…] Les Français semblent avoir été particulièrement adeptes du sommeil. Ils hibernaient même dans les zones tempérées. En Bourgogne, la récolte viticole à peine terminée, les ouvriers réparaient leurs outils et laissaient leurs terres aux loups. Lorsqu’un fonctionnaire est venu inspecter l’activité économique de la région en 1844, il s’est rendu compte qu’il incarnait la seule présence vivante sur le territoire : « Tous ces hommes vigoureux vont à présent passer leurs journées aux lits, se serrant les uns contre les autres afin de se tenir chaud et réduire leur apport calorifique. Ils s’affaiblissent délibérément ».

Le slogan électoral du Président Sarkozy, « Travailler plus pour gagner plus », aurait laissé indifférent la plupart des paysans français. Au lendemain de la Révolution, les dirigeants reprochaient aux fermiers « de se laisser aller l’oisiveté » plutôt que « de prendre en main une activité industrielle sédentaire et paisible ». Les revenus n’exerçaient rien d’autre qu’un effet de dissuasion. La foire estivale rapportait assez aux habitants de Beaucaire sur Rhône pour qu’ils puissent passer le reste de l’année à « ne faire rien d’autre que fumer, jouer aux cartes, chasser et dormir ».

[…]Dans la France moderne, où les stations de ski ensoleillées des Alpes et des Pyrénées attirent plus de monde l’hiver qu’à n’importe quelle autre époque de l’année, personne n’envisage de retourner à l’époque des « cinq mois par an ». Toutefois, il y a peut-être des leçons à retenir de la part de ces "hibernatus".

[…]Le président devrait songer à créer une incitation fiscale à l’hibernation. Les bénéfices à long terme de cette réduction de consommation d’énergie compenseraient les pertes économiques.

Le moment n’a jamais été aussi propice pour rester au lit.


Via : Ma rédaction


Et c'est au lit que l'on profite pleinement de nos instants de repos... ou pas.
 
 
 

Sylvie se joint à moi pour vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d'année !

À très bientôt !

 

Commenter cet article

sieglind la dragonne 03/01/2008 11:16

C'est vrai que l'hibernation pyrénéenne de cette fin d'année n'a pas été des plus probante ! Du monde dans tous les coins à courir entre achats de dernière minute et file d'attente pour les remontée Moi qui attendait des rues calmes, des autochtones alanguis... j'suis tombée sur des excités du bulbe (mais pas locaux, donc il y a prescription hé, hé)... Bises vous-deux et bonne année !

Briesing 26/12/2007 16:01

Joyeuses fêtes de fin d'année !

Farfouille 24/12/2007 07:41

JOYEUX  NOËL  

&hearts :0071: &hearts Moyra &hearts:0071: &hearts 23/12/2007 11:46

Sylvie Royant-Parola 21/12/2007 09:02

Donc un conseil, avec le froid (et avec qui vous voulez ;o), mettez-vous sous la couette et restez-y... Tout le monde va hiberner pour quelques jours... Nous reviendrons ensuite et  en pleine forme.Bonnes Fêtes à tous!