Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par S.Royant-Parola

melatonin-miracle.jpgLa mélatonine existe depuis la nuit des temps car c’est une hormone, secrétée par notre cerveau,  qui agit sur la régulation des rythmes du corps, et particulièrement sur l’alternance de la veille et du sommeil.

 

Il y a 11 ans sortait aux USA un livre : « The melatonin miracle » qui vantait la mélatonine comme LA pilule qui permettait non seulement de dormir, mais aussi de ne pas vieillir, d’augmenter ses capacités sexuelles, et  - tant qu’à faire-  guérir toute sorte de maladies avec, bien évidemment , une action toute particulière sur les cancers et le sida que la médecine classique peine toujours à guérir (surtout en 1996). S’en suivi un engouement extraordinaire, particulièrement, aux USA pour cette pilule qui s’est vendu à des  centaines de millions de boites. Hélas ! La réalité cruelle a ramené tout ce petit monde à la vraie vie. Comme s’évertuaient à le dire les scientifiques de l’époque,  la mélatonine a des actions certes, sur le sommeil un peu, sur les rythmes, beaucoup, mais pas du tout celles vantées par ces faiseurs  de miracle. La mode est retombée comme un soufflet et a plutôt discrédité une hormone qui n’a pas fini de nous révéler ses secrets.

Pour la petite histoire, au travers des congrès et des  nouvelles  « off » discutées entre professionnel lors des diners et des pauses qui émaillent la vie soutenue du congressiste, la mélatonine commercialisée par toutes les boutiques de « bien être » et de « compléments alimentaires » nous faisait largement sourire. Jugez par vous-même ! Un chercheur français avait eu la bonne idée d’analyser le contenu des gélules vendues dans le commerce. On trouvait toute sorte d’extraits de cerveau, du cortex visuel à l’hypothalamus, avec des hormones aussi variées que des stimulants de la thyroïde ou de la cortisone, ou bien encore, mais peut-être était-ce moins pire, du sucre, tout simplement. Arnaque inquiétante qui devenait encore moins drôle quand un chercheur israëlien ajoutait que chez 2 de ses patients adolescents sous mélatonine était apparu une azoospermie (disparition des spermatozoïdes)  encore présente 6 mois après arrêt du traitement. Sans compter ensuite avec la vache folle, les inquiétudes sur ces produits vendus sans contrôle et extraits de cerveau de bovin ! Et aux spécialistes (européens) de s’interroger sur le devenir de toute cette population américaine addicte aux gélules. Verrait-on soudainement une baisse de la natalité et une poussée de démence chez eux 
L'image “http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/pleure-mouchoir-977.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.? Plus de 10 ans après nous sommes dans les temps… Observe-t-on des changements ? Quelques coups de folie? oui... ! Moins nombreux? Pas sur... L'image “http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/%5Eo%5E.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.! En tout cas les spécialistes américains recommandent maintenant, sagement, la mélatonine « synthétique » et conseillent d’éviter la mélatonine « naturelle ».

 

On vit une époque formidable.

Commenter cet article

sieglind la dragonne 15/09/2007 10:01

De toute façon, je ne "fréquente" ni la synthétique, ni la naturelle alors hé, hé... Ah, ces phénomènes de mode médicamenteuse... ça nous en fait ingurgiter de ces mixtures (nous... enfin, c'est généralisé, j'ai une boîte à pharmacie version extra-plate... des cachets qui piquent et qui font du bien quand on a mal à la  tête, comme dirait le héros de Black Book - série anglaise délirante, désolée si vous ne connaissez pas hé, hé)Bonne fin de semaine vous-deux